Manger équilibré est un bienfait pour la santé. Faire du sport également. Tout le monde sachant cela devrait donc manger équilibré, puis chausser sa paire d’Asics toute neuve pour partir gambader à 10km/h pendant une petite heure. C’est ce que je fais… grosso modo. Déjà pour les repas, ma moitié cuisine comme un chef, et me prépare toujours des petits plats durant ses absences. Un bon point pour moi ! Pour le sport, j’ai opté pour le plus accessible. Le footing. Déjà parce que ma campagne s’y prête. En ensuite parce qu’il ne demande pas de matériel trop spécifique. Il ne me manque généralement qu’une chose, minime vous en conviendrez, la motivation…

Si on ne me motive pas, ou plutôt, si on ne me bouge pas violemment, je resterai le cul vissé sur ma chaise pour surfer sur internet, ou sur le canapé près du poêle en train de bouquiner. Et ça c’est pour le printemps. Imaginez en hiver… Mais bon, quelquefois, contraint et forcé, je sors mes vieilles baskets trouées et je me lance à la suite de mon homme pour galoper comme un jeune étalon sauvage vigoureux… Bon d’accord je ressemble plutôt à une vieille carne sur le chemin de l’abattoir, mais bon, le fait est la, je cours !

Au détour d’un footing, toutes les occasions sont plus ou moins bonnes pour pouvoir m’arrêter et faire un pause. Arrêt pipi, lacet défait, caillou dans la chaussure, crampe au mollet, lacet encore défait, crampe à la cuisse, point de côté, crise cardiaque… Bref, j’ai plein de flèches à mon arc. Et maintenant, j’ai l’arme suprême. Où plutôt deux armes : un iPhone et un site internet…

« Attends je prends une photo pour le site… » Ça marche à chaque fois. Enfin, ça marchait parce que maintenant que j’ai confessé mon petit secret, ça va être plus dur à placer. Oui parce qu’avant, je m’arrêtais devant tout et rien, je disais la phrase magique, je prenais une photo quelconque, faisais le mec ravi de son œuvre, relaçais mon lacet, m’étirais un peu, relaçais l’autre lacet, et repartais tout fringant…

Mais quelquefois, je m’arrête vraiment pour prendre une photo pour mon site. Je cours et je passe devant une veille péniche par exemple, une antiquité, toute délabrée, et amarrée surement depuis au moins une décennie. Je me dis avec cet angle de vue, le soleil dans l’angle gauche, et une ambiance à la Belkanell, ça doit pouvoir plaire aux lecteurs que vous êtes…

Et puis, dans ma lancée des photos sur les antiquités que nous rencontrons encore que nous croisons encore dans notre vie quotidienne, je vois au loin cette vieille camionnette Citroën, la peinture craquante, la mousse et la rouille gagnant petit à petit le combat. Elle doit avoir un certain millier de kilomètres au compteur la vieille dame. Je me dis qu’après l’antiquité aquatique, je vais pouvoir faire dans la même journée l’antiquité terrestre ! D’une pierre deux coups… Après vérification (car Google est mon ami), c’est une camionnette type H. Par contre aucune donnée sur la date de fabrication de celle-ci en particulier…

 

Tags: , , , , , , , ,