Vous qui êtes arrivés sur ce site, de n’importe quelle manière que ce soit (lien vers un billet, moteur de recherche, flux RSS…), sachez tout d’abord que tout ce qui est écrit ici est véridique. Certes, quelquefois, mais très rarement, je me prends au jeu de l’écrivain et romance un peu, mais la trame de fond est la, dans ma vie, dans ma tête. Je ne mens pas, je ne triche pas Je suis ce que je suis, et l’assume, sans pour autant le crier sur les toits. Je suis un homme gay, qui baigne dans le sport et la photographie. Sachez que toutes les photos que vous trouvez sur le site ont été prises par votre serviteur, et pour cause, ma mère a toujours eu un appareil photo à la main…

Son truc à elle, c’était de mettre sur papier tous les évènements marquants d’une vie, et surtout les évènements non marquants en fait ! De ces milliers de photos, elle en a fait des dizaines et des dizaines d’albums. Des albums, il y en avait plein la maison, jusqu’au fond des placards. Classés principalement par année, ou bien créés pour une occasion particulière comme un voyage.

Grâce à cela, la photographie fait partie de ma vie.

Et pourtant j’ai en horreur d’être devant l’objectif. C’est très rapidement que je suis passé derrière. Je me sers de mon appareil comme d’une arme. Mon bonheur est maintenant de chasser l’instant précis, celui qui m’illumine, qui me fait sourire et me rend joyeux. J’ai mes lieux de prédilection et ceux-ci sont nombreux. Les paysages et la beauté de la nature m’attirent. Que ce soient la montagne en hiver ou en été, la Seine, mon jardin, la mer, les divers animaux rencontrés ici et là ou bien mon chat qui – je dois l’admettre – est ma muse préférée.

Tout ici bas est bon pour s’adonner à l’art de la photographie. Mon terrain de chasse est vaste. Mes armes ne sont qu’au nombre de deux. Mon reflex (Canon EOS 40D) et mon iPhone 4S. La quasi-totalité des photos exposées sur ce site proviennent d’un reflex J’ai longtemps eu le Canon 300D pour arriver dernièrement au 40D, beaucoup plus performant…

Ma mère entassait ses photos dans des albums, je fais de même sur mon ordinateur. À ce jour, j’en ai plus de 25.000… J’ai donc décidé il y a deux ans d’en mettre quelques-unes sur la Toile. Après quelques recherches, j’avais opté pour le site Flickr. Et avec quelques mois de recul, je me suis dit que ce genre de partage ne me convenait pas. On lançait une photo au gré du vent, sans explication, sans sa petite histoire, son vécu, mon ressenti et les émotions qu’elle me procure… Bref, j’ai décidé de tout retirer et de lancer mon propre site. Que je ferai à mon image.

Je dois avouer que créer « mon » site me trottait dans la tête depuis quelques mois. Et le fait de trainer sur Twitter m’a motivé à me lancer. Et puis, petit à petit j’avais de plus en plus de choses à dire. Des choses futiles ou sérieuses, qui me touchent de loin ou de près.

Dans mon site, que j’ai baptisé tout bêtement « tout et rien », je laisse donc en pâture ces mots. Je parle de ma vie, de ma vision des choses, de ce qui me plaît ou me dérange. Certains seront gênés, d’autre attendris. Tout dépendra de la nature de chacun. Dans tous les cas, ce site se veut un outil de partage. Tous les commentaires sont les bienvenus, même les plus critiques, s’ils sont écrits dans le respect de tous.

Des photos, quelques mots, sans aucune prétention, sans aucun espoir d’être vu ou lu d’ailleurs. Bien sûr, le but reste le partage. Alors si je suis lu, si mon site est relayé sur les différents réseaux sociaux et que cela permette à d’autres personnes de découvrir mes photos, mon style de vie, si cela peut aider quelques jeunes à se sentir mieux dans leur peau et à s’accepter tels qu’ils sont, tant mieux.

J’espère simplement que si vous croisez le chemin de ce site, il vous apportera un petit peu d’émotion, et que vous y reviendrez. Et  pourquoi pas, que vous laisserez, vous aussi, une petite trace de votre passage.

Je reprécise que TOUTES les photos qui illustrent ce site ont été prises par mes soins. Ces photos m’appartiennent. Merci de me contacter si vous souhaitez les utiliser. Tout comme les billets, merci de me contacter avant de les reprendre (tout ou partie) sur votre site.