Le titre aurait pu être en breton, mais j’ai opté pour le vannetais. Les bretons sont fiers de leurs région, on retrouve sur les panneaux d’indications routières les noms des villes en français, et leurs traductions en bretons. Certaines villes ont poussé la fierté à avoir leur propre dialecte. Ainsi, le pays de Vannes se dit Bro Gwened en breton, mais Bro Gùened en vannetais… Il doit être bien difficile de s’y retrouver au final.

Le centre ville de Vannes est tout simplement magnifique. Le port a été réaménagé il y a quelques années. Plus de parking, mais une grande esplanade en bois longeant les bateaux, qui permet à tous de pouvoir se balader en toute liberté, à pieds, rollers ou vélos. On y croise des jeux pour enfants ou des cafés avec terrasse, chacun y retrouvera son compte selon son âge…

La porte Saint-Vincent, qui donne sur le port, permet de rentrer dans la vieille ville fortifiée. Les routes pavées donnent une ambiance d’autrefois, avec ses maisons à l’ancienne (cf photos), la basilique Saint Pierre, les remparts, son lavoir et ses jardins.

Pour un week-end ou des vacances prolongées, je ne me lasse jamais de mes balades dans le Vieux Vannes…