Mon chat est ma muse, photographiquement parlant. Toujours « souriant », prêt à être photographié. Quelquefois, il est même disponible comme peut l’être un morceau de pâte à modeler. Je le place comme je veux, il ne bouge pas. Je l’avoue, c’est assez rare, mais quand cela arrive, pour la photographie, c’est nickel. Une patte sur l’oreille, l’autre sous la gueule, je lui ouvre un peu la bouche… Parfait !

Dernièrement, j’avais envie d’essayer une nouvelle application qu’un ami m’avait vanté les mérites. Il fait de superbes portraits avec et je me suis dit que j’allais essayer. Les portraits que j’ai faits sont effectivement très plaisants, mais je ne souhaite pas voir apparaitre la tête de mon ami et la mienne sur le site. Ma timidité maladive fait qu’il m’est impossible de prendre un inconnu en photo… Il faut lui parler avant, et là, ça coince. J’ai souvent voulu prendre quelques une de mes connaissances en photo, mais elles ne sont jamais volontaires pour ça. Elles n’aiment pas être prises en photo, ou pire pour mon bro (spéciale dédicace), il ne se trouve pas photogénique et doit absolument faire le con devant l’appareil…  Donc, je me retourne vers ma muse.

La première photo (donc celle mise en présentation de l’article ci-dessus) a été prise avec mon Reflex. Toutes les autres proviennent de mon iPhone et ont été faites via une application. Comme je vous l’ai déjà dit dans ce billet, ce dernier ne remplacera jamais mon reflex au niveau de la qualité des images rendues, mais il est quand même bien pratique pour s’amuser.

Enfin, si vous appréciez les photos de chats, vous trouverez en cliquant sur ce lien, l’ensemble des photos et billets déjà parus sur le sujet.