Les personnes qui me connaissent bien vous le diront : je suis un « père-chat ». J’adore les félins en général et les chats en particulier. J’aurais aimé avoir une panthère ou un guépard à la maison, mais bon… je ne sais pas pourquoi, le chat m’a paru plus sûr. L’instinct de survie sûrement !

Je préfère les chats aux chiens. L’éternelle guerre fratricide entre les chats et les chiens, entre le Bien et le Mal. Et là-dessus, il n’y a pas photo (je voulais la placer celle-là, sur un blog photo fallait oser !).

La raison principale, ils sont in-dé-pen-dants ! Mon chat vit sa vie, je vis la mienne, et quelque fois pour des instants de plaisir, nos vies se croisent. Bon cela dépend du chat mais pour le mien cela arrive souvent. A croire qu’il le fait exprès. Souvent, quand je suis tranquillement dans le canapé pour bouquiner / travailler / glander… je vois très vite arriver mon chat qui n’a, quant à lui, pas du tout la même chose en tête. Il serait plutôt du genre à câliner, ronronner, papouiller, bref demander à ce que l’on s’occupe de lui. J’en vois certains qui se demandent bien ce que représente papouiller. C’est l’action de faire des papouilles. Mais encore me direz-vous ! C’est la spécialité féline, quand ceux-ci vous labourent le ventre ou les cuisses à coup de griffes pour bien attendrir la viande avant de s’installer pour leur sieste. Mon chat en est friand, ma peau un peu moins…

Bref, vous l’aurez compris, mon chat et moi sommes souvent ensemble. Ce lien me permet de faire de nombreuses photos de lui. Il est devenu ma muse préférée ! La photo que je vous présente en accueil de ce billet est une, si ce n’est ma photo préférée. Il y en aura bien évidemment beaucoup d’autres, vous l’aurez compris si vous avez lu mon autoportrait (page où je me présente un tant soit peu), j’ai de nombreuses photos en stock !

Sur cette photo donc, mon chat semble très en colère contre l’appareil. On pourrait le croire. Mais bon, je vais devoir casser le mythe… En fait, juste avant de shooter, un oiseau est passé – pour mon plus grand plaisir vu le résultat – dans mon dos. Mon chat a tout de suite commencé à faire un vieux miaulement rauque du genre « dégage c’est un shooting photo ici, pas un rassemblement de volatiles déplumés ! ». J’ai donc capturé un vieux miaulement rauque sur cette photo ! Mais avec un soupçon de colère quand même…

Et pour vous prouver que mon chat est rarement en colère, et plus souvent de bon poil, propre sur lui, bien élevé, je vous rajoute deux autres petites photos de mon fauve.

Photo prise avec le Reflex au printemps dernier :

Photo prise avec l’iPhone avant hier, pendant que je surfais sur Twitter :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,