Nous ne sommes restés que 2 semaines en Israël, mais cela nous a suffit pour croiser quelques animaux locaux.

Les principaux, même si je n’en ai pas mis de photos ici, sont les chats. A Tel Aviv, on croise des chats partout. Les chat’ools (en hébreux, prononcé « ratoul ») sont omniprésents. Et pour l’amoureux que je suis, c’est un plaisir ! Mais bon, on ne peut pas spécialement dire que ceux sont des animaux sauvages…

Nous avons croisés durant nos escapades quelques « attrapes-touristes ». Les bédoins accompagnés de leurs dromadaires, ânes ou chevaux (surtout à Petra en Jordanie ou cela peut devenir le transport n°1 du touriste !).
D’ailleurs, l’âne en photo ci dessus nous est apparu durant la visite, au détour d’une colline. Il surplombait Petra, comme subjugué par ces paysages qu’il fréquente pourtant tous les jours…

Pourtant, l’animal qui m’a le plus captivé était l’ibex, l’antilope d’Israël. Je me suis retrouvé surement dans les montagnes alpines, ou j’ai de nombreuses fois rêvé de croisé bouquettins ou chamois… (cela m’est arrivé une fois quand même, au bout de 8 ans…)
Ici, j’ai pu « facilement » prendre quelques photos de ces animaux, en liberté totale.

Enfin, je n’avais jamais vu le dernier animal que je vous présente ici. Entre le gros rat et la marmotte, après recherche, c’est un hyrax.

Tags: , ,