(Diaporama photo sous le texte)

Ce 13 janvier 2013, mon homme devant se rendre sur Paris pour son métier, je l’ai accompagné de bon matin, pas pour manifester bien évidemment, je me le réserve ce plaisir dans deux semaines avec la manifestation pour le mariage pour tous. De bon matin donc, en route pour l’ile de la Cité dans le 1er arrondissement, appareil en main.

Ce 13 janvier, des milliers de personnes manifestent dans les rues de Paris pour empêcher que deux hommes ou deux femmes puissent se marier. Oui, ils manifestent, non pas pour acquérir eux-mêmes un droit, mais pour empêcher une minorité l’acquisition d’un droit. Ils manifestent pour quelque chose qui ne les concerne pas et qui ne les concernera jamais… Ils manifestent pourtant contre un droit qui concernera peut-être leurs enfants ou leurs amis…

Je ne ferai pas d’argumentaires, j’ai déjà fait quelques billets dans ce sens (et s’il ne faut qu’en lire qu’un, je vous conseille ce billet). Non, ce que je voudrais juste exprimer aujourd’hui, c’est l’Amour que deux êtres humains peuvent avoir l’un pour l’autre. Un amour puissant, un amour fort et sincère. Un homme, une femme. Deux hommes. Deux femmes. Un amour vrai. Le seul et l’unique. L’Amour avec un grand A.

J’ai découvert sur l’ile de la Cité une des plus belles preuves d’amour à mes yeux. Ce n’est pas un bijou ni un voyage, c’est un cadenas. Un simple, un vulgaire cadenas. Un cadenas qu’on attache en couple, à un pont, en jetant la clé dans la Seine. Cet amour sera éternel, et rien ne pourra le briser… à l’image de ce cadenas.

J’ai découvert des histoires de couples avec juste leur morceau de fer laissé sur un pont. Des milliers d’histoires, surement toutes différentes les unes aux autres. Des histoires d’hétéros, mariés, pacsés, vivant en couple ou pas… Des histoires d’homos aussi. Et à travers toute cette ferraille, combien d’entre vous peuvent différencier un amour hétéro d’un amour homo ?

Aujourd’hui, c’est leur jour, mais cette année sera notre année !

 

Tags: , , , , ,