Aujourd’hui, le temps est gris. Il annonce de la pluie, mais pour le moment c’est gris. Nous décidons, mon homme et moi, de nous atteler un peu dans le jardin. Nous avons commencé à retourner petit à petit le potager, à retirer les mauvaises herbes des massifs de fleurs, etc… Cet après-midi, c’est objectif fraisiers. On retire encore et encore mes mauvaises herbes qui ont envahies petit à petit les fruitiers, on aère la terre autour de ces derniers et on rajoute du compost. Car oui, on a nos deux composteurs (600 litres chacun pour les connaisseurs). Chacun de nous s’affaire à notre tâche, la mienne étant le compost et sa mise en place.

Pourtant, on se sent observé. Des yeux noirs nous guettent, un coup sur notre droite, un coup sur notre gauche, un coup en hauteur. Un petit bruit sourd, mais puissant, se fait également entendre. Il est là, derrière nous, à nous piaffer dessus. Un geôlier ! On nous a envoyé un inspecteur des travaux finis… Au premier abord, cela ressemble à un rouge-queue noir. Mais que dit-il ? On s’interroge, mais on ne voit pas. Nous engueule-t-il ? Nous encourage-t-il ? J’ai beau lui demander – car oui je parle aux oiseaux ! – il ne veut rien me dire… Mais cela ne l’empêche pas de continuer à nous crier dessus par contre. Comme on a des âmes de bisounours, on s’est dit qu’il nous encourageait. Il est d’ailleurs resté avec nous 2 heures durant…

On a rarement vu un oiseau aussi entreprenant, à venir nous courtiser à deux mètres. Sur une branche. Dans le potager. Sur le manche de la bêche… J’ai osé espérer qu’il viendrait se nicher sur mon épaule, à « Pirates des Caraïbes », mais on ne doit pas être encore assez intimes… Dommage. Ça m’aurait changé du #ChatBoudin et des lapins…

Pourtant, il avait de quoi manger, tout l’hiver, les boules de graisse et les graines pour oiseaux ont été données à foison ! Ce qui fait le bonheur des mésanges, rouge-gorge, merles voir même les pigeons qui récoltent les miettes ! Pour celui qui nous a surveillés durant notre labeur, il est plus rare… D’où notre surprise d’avoir sa compagnie durant cette après-midi.

Le printemps arrive, avec ses chants d’oiseaux, ses fleurs et son soleil ! Mais pour le moment… il pleut !